Accueil » Vivre mieux » Chlorure de magnésium (nigari) : ces secrets

Chlorure de magnésium (nigari) : ces secrets

Petit sachet, grands effets : le chlorure de magnésium (ou nigari) soulage la fatigue et accélère la guérison. Chaque famille devrait avoir en permanence du chlorure de magnésium, qui s’impose parmi les meilleurs produits naturels de santé !

 

A qui doit-on cette découverte ?

Pierre_Delbet

Docteur Pierre Delbet

Se présentant à l’état solide sous forme de paillettes , le chlorure de magnésium est hydrosoluble et présent dans l’eau de mer. Nous devons la découverte de ses effets thérapeutiques au professeur Pierre Delbet. Dès 1889, il s’inquiète de la nocivité des antiseptiques traditionnels qui contribuaient souvent à faire perdurer l’infection, annihilant les défenses naturelles de l’organisme.

Mobilisé comme chirurgien pendant la Première Guerre Mondiale, Pierre Delbet teste différentes solutions pour nettoyer les plaies des soldats sans léser davantage les tissus. Il découvre l’efficacité du chlorure de magnésium qui augmente la puissance phagocytaire* des globules blancs.

 

Agir sur le terrain avant tout

chlorure de magnésiumIl développe alors une idée qui guidera toutes ses recherches : pour combattre l’infection, mieux vaut renforcer les défenses naturelles de l’organisme plutôt que de tenter d’éradiquer les microbes. Ses découvertes feront l’objet de plusieurs publications, auprès de l’Académie de médecine et de l’Académie des sciences.

Au fil des années et des expériences, le professeur Delbet constate, sur lui et ses proches, à qui il fait régulièrement boire du chlorure de magnésium, une amélioration de l’humeur. Pierre Delbet constate également que le pouvoir du chlorure de magnésium se trouve amélioré quand il est couplé avec d’autres substances. Partant de ce constat, il crée la Delbiase, contenant à la fois du chlorure de magnésium mais aussi du bromure, de l’iodure et du fluorure de magnésium

A sa suite, le docteur Auguste Neveu administre du chlorure de magnésium à des patients souffrant de la terrible grippe pendant l’année 1935. Le rétablissement des patients est évidemment d’autant plus rapide que l’administration du chlorure de magnésium est précoce. Le docteur Neveu présente ses observations lors d’une communication intitulée « Traitement cytophylactique de quelques maladies infectieuses par le chlorure de magnésium » en 1947.


Indispensable au bon fonctionnement de l’organisme

Le magnésium est nécessaire à tous les processus biochimiques de l’organisme et à la majorité de ses fonctions, comme la reproduction cellulaire, la production d’énergie, la transmission des influx nerveux. Dans ce dernier cas, le magnésium, profondément lié au calcium puisque il assure sa fixation, est l’un des principaux aliments de la cellule nerveuse.

Le magnésium existe sous de nombreuses formes et le chlorure de magnésium est l’une d’elles. Son action atténue considérablement les effets d’une alimentation carencée. Il est efficace en cas de baisse de forme et d’énergie.

 

Un remède multi-usages

Dans son ouvrage « Le Chlorure de magnésium. Un remède miracle méconnu », Marie-France Muller, naturopathe, fait le tour de ses vertus et de ses nombreuses utilisations. Que ce soit en application externe en cas de plaies ou de brûlures ou en cure, par voie orale, pour prévenir les maladies hivernales ou soigner les infections, ce remède à la portée de tous donne souvent des résultats spectaculaires.

Chlorure de magnésium

Chlorure de magnésium

Son action immuno-stimulante atténue considérablement les effets d’une alimentation carencée. Par voie interne, il est efficace en cas de baisse de forme et de maladies infectieuses (grippe, angine, rhume).

En cas de petite plaie ou de brûlure, il est souhaitable, après avoir nettoyé  la lésion, d’appliquez une compresse de chlorure de magnésium sur celle-ci, à renouveler chaque jour ou plusieurs fois par jour. C’est un produit « sans douleur », donc pratique pour soigner les enfants. D’autant qu’il cicatrise bien mieux que les autres produits désinfectants ! Ses vertus cicatrisantes permettent également de l’utiliser pour soulager les aphtes et en prévention contre les caries (en gargarisme, par exemple).

Une lectrice du magazine « Rebelle Santé » (N°171) rapporte l’efficacité du chlorure de magnésium pour des problèmes cutanés. Son mari, souffrant de plaques dans le cuir chevelu depuis des années, a procédé à des frictions et massages avec un mélange contenant 20 g de chlorure de magnésium dilué dans 1 litre d’eau. Les plaques ont diminué progressivement jusqu’à complète disparition.

Le chlorure de magnésium aide également à lutter contre la fatigue et facilite la convalescence. Il contribue au bien-être physique (soulagement des crampes, spasmes musculaires, fatigue nerveuse) et psychique, notamment en cas d’insomnie, de nervosité et d’anxiété.

*phagocytaire : qui a la faculté d’englober et de digérer des particules organiques et inorganiques nuisibles à notre organisme, telles que les microbes.


Conseils d’utilisation du chlorure de magnésium

Dissoudre 20 à 25 g – soit 1 cuillerée à soupe – de chlorure de magnésium dans un litre d’eau et prendre cette solution en cure (de 3 semaines) aux changements de saison :

  • pour les adultes et les enfants à partir de 5 ans : une dose de 12.5 cl (soit un verre) par jour,
  • par jour, pour les enfants de 4 ans : 10 cl, enfants de 3 ans : 8 cl, de 1 à 2 ans : 6 cl, de plus de 6 mois : 3 cl.

– En cas de maladie (rhume, angine, grippe), on peut prendre une dose toutes les 6 heures (voire toutes les 3 heures pour les 2 premières prises) pour espacer ensuite à l’amélioration.  Le chlorure de magnésium a, parfois, un léger effet laxatif. On veillera, dans ce cas, à réduire les doses sans arrêter la prise pour autant, l’effet laxatif disparaissant au bout de quelques jours.

– En cas de crampes, boire immédiatement 1 verre de cette préparation : 20 g de chlorure de magnésium dilués dans 1 litre d’eau.

– Pour désinfecter les plaies légères : mélanger 5 g de chlorure de magnésium dans un verre d’eau jusqu’à ce que la solution devienne transparente.

– Pour les gargarismes : diluer une cuillère à café rase de chlorure de magnésium dans un verre de jus de fruit (plutôt orange ou citron), deux fois par jour dès les premiers signes.

L’utilisation du chlorure de magnésium est déconseillé aux personnes qui souffrent d’hypertension ou qui sont en insuffisance rénale.

La boutique Nature et Partage

Bernard Clavière

3 réponses à “Chlorure de magnésium (nigari) : ces secrets”

  1. marquet dit :

    Arrêter le vin qui dessèche les levres

  2. Victoire XAVIR NAVILYS dit :

    Que faire pour faire arreter la sécheresse aigue des lèvres?
    Merci de la réponse.

Laisser un commentaire