Accueil » Actualité » Nettoyer son foie naturellement

Nettoyer son foie naturellement

Le foie est un organe fragile qui remplit des fonctions vitales pour l’organisme. Ses mécanismes d’épuration peuvent s’engorger en cas d’excès de toxines, d’une alimentation trop riche en alcool, sucres, graisses…

Nettoyer son foie permet de l’aider dans ses fonctions d’élimination, de se libérer des calculs biliaires et de prévenir un grand nombre de maladies.

 

Un organe aux fonctions vitales

Le foie, glande la plus volumineuse de l’organisme, assure plusieurs fonctions vitales :

  • il stocke les nutriments apportés par la digestion et les transforme en molécules plus complexes. Il peut transformer les glucides en glycogène et le stocker. Les acides gras sont transformés en molécules lipidiques complexes (triglycérides). Le foie synthétise ou dégrade le cholestérol ;
  • le foie synthétise la bile. Celle-ci est transportée vers la vésicule biliaire, qui la déverse dans le duodénum, où sa fonction sera d’aider à la digestion. Le foie synthétise aussi les protéines plasmatiques ;
  • enfin, le foie est l’usine de recyclage de l’organisme : il est en charge de détoxifier le corps, en métabolisant l’alcool, les résidus de drogues et médicaments, les toxines internes et alimentaires…

Quelles plantes pour le foie ?

Parmi les végétaux qui soutiennent la vitalité du foie, citons :

  • le radis noir (en jus, à raison d’1 cuillère à soupe 4 fois par jour),
  • l’artichaut qui favorise la sécrétion biliaire (2 g de feuilles séchées, en infusion, 3 fois par jour),
  • le pissenlit qui aide à l’évacuation des toxines (3 à 5 g de feuilles séchées en infusion jusqu’à 3 fois par jour),
  • la tisane dépurative Nature & Partage, mélange de 6 plantes contribuant au bon fonctionnement du foie, peut être prise en cure de 10 jours, à chaque changement de saison.



Quand le foie va mal…

Le foie, acteur majeur de détoxification, et la vésicule biliaire assurent donc un certain nombre de fonctions essentielles. Du fait de l’importance de ces organes, les maladies qui les affectent – insuffisance hépatique, cirrhose, calculs biliaires – sont préoccupantes et affectent notre santé en général.foie

On ne commence à percevoir une gêne au niveau du foie qu’à partir du moment où 60% de cet organe est obstrué par des calculs. A ce stade, les examens hépatiques de labo se révèlent encore    « normaux » !

Mais la sécrétion de bile nécessaire à un fonctionnement normal du foie (1,6 litre/jour) est déjà réduite à une tasse. Ceci entraîne une insuffisance de la fonction digestive et une intoxination croissante avec apparition de symptômes divers.

 

 

7 conseils pour une cure « détox » express

  1. boire au minimum 1 litre de liquide par jour (eau filtrée ou de source faiblement minéralisée, tisanes)
  2. supprimer les viandes, charcuteries, céréales raffinées, l’alcool, le café, les desserts sucrés et le sucre
  3. favoriser les légumes verts, salades, ail, oignon et les céréales complètes (riz complet, millet, sarrasin, quinoa)
  4. pour l’assaisonnement, utiliser l’huile d’olive et l’huile de noix dont la particularité est de purger l’organisme
  5. consommer des fruits cuits ou crus, de saison, en dehors des repas (en collation)
  6. faire une cure de psyllium qui régule le transit
  7. favoriser l’exercice physique en plein air

 

Pourquoi nettoyer son foie ?

Le nettoyage du foie vise à éliminer, à l’aide de produits naturels, les calculs qui s’entassent naturellement dans le foie et dans la vésicule biliaire. A titre préventif, c’est aussi un puissant moyen de soutenir votre foie dans sa régénération, et d’aider votre organisme à se détoxifier. Et vous agissez favorablement sur de nombreux symptômes inattendus !

Il existe de nombreux programmes pour nettoyer le foie, plus ou moins accessibles. Parmi eux, la méthode d’Andreas Moritz a fait de nombreux adeptes. L’auteur du best-seller L’incroyable nettoyage du foie et de la vésicule biliaire est un praticien de l’iridologie, du shiatsu, de la médecine vibratoire et de l’Ayurveda.

Son livre révèle la cause de la présence des calculs dans le foie et la vésicule, et en quoi  ils sont responsables de nombreuses maladies communément répandues dans le monde aujourd’hui. L’ouvrage d’Andreas Moritz propose une méthode simple et efficace pour éliminer ces calculs ; il livre également des informations pratiques pour éviter la formation de nouveaux calculs.

 


La cure d’Andreas Moritz

Avant de commencer la cure du foie * selon Andreas Moritz, il est vivement conseillé de consulter votre médecin pour un examen qui déterminera si cette cure n’est pas contre indiquée. Les effets secondaires sont très rares, mais existent. Le principal risque est qu’un gros calcul reste bloqué dans le cholédoque lors de son évacuation. Le mieux est encore de réaliser une échographie du foie afin de vérifier l’absence de calculs de plus de 3 cm.

Andreas Moritz

Andreas Moritz

De même, des inconforts peuvent être ressentis, notamment pendant la cure lorsque les toxines sont libérées. Il est bien entendu recommandé de respecter scrupuleusement les dosages : un excès de sel d’Epsom pourrait s’avérer néfaste pour l’organisme.

Le protocole d’Andreas Moritz, d’une grande simplicité et d’un coût abordable, nécessite six jours de préparation suivis de 16h à 20 heures pour le nettoyage en soi. Les ingrédients nécessaires sont les suivants  :

  • 6 litres de jus de pomme (ou un sachet d’acide malique si vous n’aimez pas le jus de pomme) destinés à ramollir les les calculs ;
  • 2 sachets de 30 g de sulfate de magnésium (ou sel d’Epsom)
  • 1/2 verre d’huile d’olive extra vierge pressée à froid
  • du jus de pamplemousse bio.

 La lecture de son ouvrage est fortement conseillée pour ceux qui aimeraient découvrir le protocole en détail, approfondir son approche et obtenir les conseils de santé d’un auteur qui fait autorité dans le domaine de la santé naturelle.

* un résumé du protocole d’Andreas Moritz est disponible sur simple demande auprès de Nature & Partage

 

Nos conseils pour un nettoyage du foie réussi 

  • nettoyer votre côlon (hydrothérapie ou lavement) avant la méthode de nettoyage du foie prépare et facilite le protocole ;
  • choisir un début de week-end pour le nettoyage, afin de pouvoir se reposer le jour suivant et filer aux toilettes dès que c’est nécessaire ;
  • pendant le jour du nettoyage proprement dit, évitez de prendre médicaments, vitamines ou suppléments. Il est important de ne pas donner au foie du travail supplémentaire ;
  • la méthode d’Andreas Moritz peut être répétée, avec 3 semaines d’écart entre deux nettoyages.

 

Pour de plus amples informations,
n’hésitez pas à consulter ces pages :

Bernard Clavière

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *