Accueil » Vivre mieux » Manger des légumes verts préserve la santé mentale

Manger des légumes verts préserve la santé mentale

Selon une étude récente, introduire dans votre régime alimentaire davantage de légumes verts pourrait ralentir le déclin des capacités intellectuelles.

En effet, même si la santé mentale est un sujet qui préoccupe particulièrement les seniors, il semble raisonnable de ne pas attendre les 60 ans pour freiner le déclin de ses capacités cognitives et entretenir sa mémoire comme son aptitude à apprendre, pour se protéger notamment de la maladie d’Alzheimer, ce spectre funeste qui plane au-dessus de nos têtes au-delà d’un certain âge (de plus en plus précoce d’ailleurs…)

Les chercheurs ont suivi 950 personnes dont la moyenne d’âge était de 81 ans, sur une période de deux à dix ans.

Au début de l’étude, les participants ont rempli un formulaire détaillé donnant une description précise de leur alimentation, en 144 questions.
Les capacités intellectuelles et cognitives de ces personnes ont ensuite été évaluées régulièrement à l’aide de 19 tests différents.

 

Les résultats ont été concluants

Les participants qui consommaient chaque jour des légumes verts ont obtenu de meilleurs tests.
En fait, leurs capacités mentales étaient celles de personnes qui avaient statistiquement 11 ans de moins.

Les chercheurs ont conclu que la consommation régulière de légumes verts, contenant en particulier de la vitamine K, de la lutéine (un caroténoïde), de la vitamine B9 (acide folique) et du bêta-carotène (précurseur de la vitamine A) permet de ralentir le déclin des capacités cognitives lié à l’âge.

C’est en particulier la première fois que la vitamine K est associée aux éléments nutritifs responsables de cet effet global positif sur la santé mentale.

Attention ! Les légumes verts, ce n’est pas les deux feuilles de laitue que l’on prend parfois après le plat principal !
Il faut réellement manger un plat d’épinards, de bettes, du chou (ils sont nombreux, vous pouvez varier les plaisirs), prendre de l’herbe de blé, ou ajouter à vos salades composées une bonne quantité de jeunes pousses que vous aurez faites germer chez vous.

A DocteurNature, ces résultats ne nous surprennent pas.

Mangez 3 V – végétarien, vivant (cru) et varié – et vous resterez longtemps en bonne santé !

Bernard Clavière

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *