Accueil » Vivre mieux » Les vertus de la tisane

Les vertus de la tisane

tisanes

Les plantes médicinales sont employées depuis l’Antiquité pour leurs bienfaits. Il est possible de profiter de leurs principes actifs grâce à une tisane, boisson légère et sans calorie, qui peut soulager bien des maux du quotidien.

A siroter… sans modération !

 

Le mot tisane vient du grec « ptisanê » et désigne à l’origine une boisson préparée par décoction d’orge. Par habitude, le terme tisane s’est étendu à toute boisson obtenue par macération, décoction ou infusion de matériel végétal (fleurs fraîches ou séchées, feuilles, tiges, racines).

Quel que soit le mode de préparation choisi, le but est d’extraire les principes actifs des plantes. Celles-ci peuvent être combinées pour soulager de nombreux maux en évitant le recours à la chimie. Pour autant, ces principes actifs ne sont pas toujours sans contre-indication… Il est donc prudent de demander conseil à un herboriste, un phytothérapeute ou un pharmacien en cas de doute ou si vous prenez des médicaments.

Les différentes préparations

Pour préparer une bonne tisane, il est préférable d’utiliser de l’eau, chaude ou froide, peu minéralisée et aussi pure que possible.

. L’infusion : on compte généralement l’équivalent d’une cuillère à café de feuilles ou de fleurs par tasse et par personne. L’infusion consiste à verser directement l’eau frémissante sur les végétaux. Il faut ensuite couvrir et laisser infuser pendant quelques minutes. L’infusion ne doit pas dépasser dix minutes au risque de devenir amère.

. La décoction : ce procédé consiste à faire bouillir pendant 10 minutes les plantes séchées ou fraîches, préalablement coupées en petits morceaux dans de l’eau. On peut faire une décoction de queues de cerises, de prêles et de plantes « dures » comme le gingembre et la cannelle… La décoction contient toujours une plus grande quantité de principes actifs que l’infusion.

. La macération consiste à laisser tremper le matériel végétal dans l’eau froide pendant plusieurs heures. On peut faire macérer la menthe, la mélisse, le citron et l’orange.

Enfin, il ne faut pas oublier de filtrer la préparation en utilisant une passoire ou un linge réservé à cet effet. Les infusions et décoctions se consomment de préférence chaudes. Pour adoucir votre tisane, le miel remplacera avantageusement le sucre qui amoindrit les vertus des plantes.

La bonne plante au bon moment

Au réveil  : on privilégiera les épices tels que la cannelle, la coriandre, le clou de girofle, le gingembre pour un effet revitalisant.

Immunité : essayez l’écorce du Lapacho (l’arbre sacré des Incas) qui aide au renforcement des défenses grâce à ses propriétés antibactériennes, antioxydantes et antivirales. La tisane lapacho s’adresse aussi aux personnes présentant une fragilité de la flore intestinale. Il favorise le développement et la fixation des bonnes souches de ferments dans la paroi intestinale.

Pour la digestion : sauge, romarin, menthe, anis et fenouil sont indiqués. Vous pouvez également opter pour le mélange de plantes de notre tisane Confort intestinal.

Pour l’élimination : les infusion de queues de cerise ou de reine des prés possèdent des qualités diurétiques (à ne pas consommer au quotidien).

Vous relancerez la circulation sanguine avec la vigne rouge et le marronnier d’Inde. Notre tisane Jambes légères (cassis, alchémille, vigne rouge, romarin et mille-feuille) est particulièrement indiquée.

Pour lutter contre le stress : passiflore, camomille,  aubépine, valériane, millepertuis ou encore safran. Vu son coût élevé, ce dernier peut être incorporé en toute petite quantité en mélange avec d’autres plantes.

Pour faciliter le sommeil : la fleur d’oranger, le tilleul, la camomille – idéale pour les enfants -, et la verveine, ont des vertus apaisantes. Et pourquoi ne pas essayer notre tisane Doux sommeil, mélange de 5 plantes  ? La mélisse, le basilic, le lamier blanc, l’oranger bigaradier et la lavande agiront en synergie.

En cas de rhume, la tisane Confort ORL (eucalyptus, serpolet, myrte, cannelle, bouillon blanc) vous soulagera.

 

 

Les tisanes dépuratives

Nos organes dépuratifs, notamment le foie et les reins, ont besoin d’être soutenus régulièrement pour fonctionner au mieux de leur capacité. Les tisanes dépuratives sont idéales pour une cure, principalement en automne et au début du printemps.

 La tisane dépurative pour le foie se prend pendant 10 jours, à chaque changement de saison.

Le mélange tisane dépurative pour les reins se révèle aussi efficace. Mais pour de meilleurs résultats, il est recommandé d’aider les reins en buvant au moins 6 verres d’eau chaque jour, d’éviter les produits d’origine animale laitiers, le café, le thé et l’alcool…

 

Découvrir toutes nos tisanes :

Les tisanes Docteur Nature

Une plante se conserve au sec et à l’abri de la lumière. Les feuilles et fleurs se conservent  un an, les racines et baies deux à trois ans. Pour plus de sécurité et d’efficacité, optez pour des plantes de culture biologique certifiées ou locales. Enfin, les plantes peuvent entrer en interaction avec un médicament, annulant ou amplifiant l’effet de celui-ci. Vérifiez auprès d’un herboriste ou d’un pharmacien en cas de doute.

Bernard Clavière

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *