Accueil » Astuces et recettes » Velouté de potimarron au gingembre

Velouté de potimarron au gingembre

Cuisine bioénergétique végétarienne

Christine Charles-Ducros nous régale, une fois de plus, avec un velouté de potimarron au gingembre tiré de son ouvrage Collection Automne – Hiver. Dans ce nouveau livret, elle invite à privilégier une cuisine consistante, riche en énergie reconstituante pour permettre à l’organisme de lutter efficacement contre le froid et l’humidité. 

Un peu de cru en début de repas (graines germées, produits lacto-fermentés, herbes sauvages fraîches), en raison de l’apport enzymatique, renforce l’immunité intestinale. Christine Charles-Ducros nous propose ensuite une cuisine goûteuse qui aide à affronter sereinement les jours les plus courts – et les plus froids ! Place aux plats longuement mijotés, aux confits, recettes à l’étouffée, à la vapeur ou au four.

Christine nous invite, comme d’habitude, à privilégier le bio, nutritionnellement plus intéressant pour l’organisme. Les aliments bio permettent d’atteindre plus rapidement la sensation de satiété, ce qui aide à diminuer la quantité de nourriture. Parmi ses 71 recettes (dont 45 sans gluten) expliquées pas à pas, on citera notamment la crème de lentilles vertes, la tourte aux champignons, le caviar d’aubergine, les flans de potimarron au zeste d’orange, le hachis de patate douce aux blettes, le pain d’épices à l’ancienne…

En exclusivité pour le blog Docteur Nature, Christine Charles-Ducros divulgue les secrets de son délicieux velouté de potimarron au gingembre :

 

preparer-un-potimarronIngrédients :

  • 1 potimarron (environ 400 g)
  • 3 ou 4 feuilles de céleri
  • 1 petit bulbe de fenouil
  • 1 c. à café de curry ou de curcuma
  • 1 tronçon d’1 cm de gingembre frais
  • 5 c. à soupe de crème de coco
  • sel

Préparation :

Brosser le potimarron et le couper en morceaux.

Couvrir à peine d’eau et ajouter le céleri et le fenouil nettoyés et coupés.

Ajouter le curry et le sel.

Quand la cuisson est terminée, écraser le gingembre à l’aide d’un presse-ail ou le râper.

Ajouter le gingembre écrasé (ou râpé) ainsi que la crème de coco, puis mixer le tout. C’est prêt !

(Variante : on peut aussi couper le gingembre très fin et l’ajouter aux légumes).

 

Une recette à retrouver dans le livret de Christine Charles-Ducros : Collection automne- hiver et repas de fêtes.

 

Bernard Clavière

Laisser un commentaire