Accueil » Vivre mieux » Boostez naturellement votre système immunitaire !

Boostez naturellement votre système immunitaire !

Quelques produits et méthodes, aussi simples qu’efficaces, peuvent contribuer à booster notre système immunitaire et à renforcer nos défenses.

 

Le système immunitaire protège  notre corps des attaques virales et bactériennes. Ce mécanisme complexe, mettant en oeuvre de nombreux organes, travaille sans relâche pour nous éviter de tomber malade.

De bonnes habitudes de vie

Les études scientifiques permettent d’affirmer qu’un bon système immunitaire est étroitement lié à une bonne
hygiène de vie. Nous pouvons donc améliorer ce système sommeil-repos-dormirnaturel de défense en respectant certaines lignes de conduite, notamment en matière de repos. Le sommeil doit être réparateur,  avec un état de bien-être et de repos au lever. L’important est donc d’écouter son corps lorsque la fatigue se fait sentir et de dormir suffisamment (entre 6 et 10 heures par nuit, selon les personnes).

On connaît les  bienfaits de l’activité physique pratiquée régulièrement : une meilleure forme cardiovasculaire, un bon maintien de la masse musculaire, la normalisation de la tension artérielle, le contrôle du poids, etc. En plus de favoriser une bonne santé globale, l’exercice aurait aussi un effet direct sur l’immunité. En améliorant la circulation sanguine, l’exercice permettrait aux diverses substances du système immunitaire de circuler plus facilement dans le corps.

L’American Journal of Medecine a publié récemment une étude qui montre un risque accru d’attraper un rhume quand on cesse d’être actif. Selon Cornelia Ulrich, du Fred Hutchinson Cancer Research Center « le nombre de cellules immunitaires actives augmente temporairement chaque fois qu’une personne fait de l’exercice« .

Enfin un fréquent lavage des mains, avec du savon et de l’eau, diminue sensiblement le risque de propagation des virus : une mesure d’hygiène toute simple, à poursuivre bien au-delà de la saison hivernale !

 

Jeûne

Une alimentation non carencée

Dans les pays industrialisés, la carence en micronutriments se développe,   en raison d’une alimentation de plus en plus dévitalisée.

Des études sur des animaux ont montré qu’une déficience en un seul des micronutriments suivants nuit aux fonctions immunitaires : le zinc, le sélénium, le fer, le cuivre, le calcium, l’acide folique ou les vitamines A, B6, C et E2,3.

Il est important de veiller à consommer des portions suffisantes de fruits et de légumes, de protéines et de « bons gras » chaque jour. Pour stimuler les défenses immunitaires, il semble que certains légumes soient plus efficaces que d’autres. Ce serait le cas des champignons, notamment les shiitakes et les pleurotes. L’ail, l’oignon et les échalotes sont aussi à privilégier pour leurs propriétés antimicrobiennes.

La vitamine D joue également un rôle important dans notre immunité, en activant les globules blancs (lymphocytes T). On la trouve dans l’huile foie de morue, les poissons gras (maquereaux, sardines), les jaunes d’œuf.

 

2 soutiens indispensables au système immunitaire :

Herbe de blé

 

Mélangée à l’eau, l’herbe de blé constitue l’une des sources les plus riches en vitamines A, B, C, E ; elle contient en outre un fort pourcentage de  chlorophylle, 92 des 116 minéraux existants, des acides aminés (dont les 8 essentiels) et des enzymes.  A une époque où notre alimentation est de plus en plus carencée, l’herbe de blé constitue un complément alimentaire de premier choix.

 

La boutique Nature et Partage

 

Grâce à ses puissants principes actifs qui protègent les cellules, le jus d’aloe vera constitue également un complément alimentaire idéal. Il offre un cocktail de substances nutritives : 20 sels minéraux dont calcium, phosphore, cuivre, fer et zinc (cicatrisant et anti-inflammatoire), 18 acides aminés dont 7 classés essentiels, 12 vitamines (A, B, C, E), des enzymes (amylase, catalase, cellulase…), et une grande quantité de polysaccharides complexes

 

Bernard Clavière

Laisser un commentaire