Accueil » Actualité » Pain d’épices à l’ancienne

Pain d’épices à l’ancienne

Cuisine bioénergétique végétarienne

Avec son goût de miel et sa saveur de cannelle, le pain d’épices nous fait mordre l’hiver à pleines dents. Traditionnellement réalisées durant les fêtes de fin d’années, les recettes de pain d’épices sont faciles à reproduire à la maison.

Le pain d’épices est très ancien  : on consommait déjà un pain au miel dans l’Egypte antique. Mais le pain d’épices tel qu’on le déguste aujourd’hui aurait pour origine le Mi-Kong (ou pain de miel en chinois), consommé au Xème siècle et réalisé à partir de farine de froment, de miel et parfois relevé d’herbes aromatiques. Le pain d’épices a ensuite gagné le Moyen-Orient où les Croisés le découvrirent avant de le rapporter en Europe.

En France, c’est d’abord Reims qui s’imposa comme la cité du pain d’épices. Vers le XIVe siècle, les pâtissiers de Reims relèvent le goût du pain au miel avec des épices ; ils reçoivent alors le nom de maîtres « pains d’épiciers ». A partir du XIXème siècle, un nouveau pain d’épices fabriqué à Dijon se place en concurrence directe avec celui de Reims.

Le pain d’épices est composé principalement de glucides. Il est cependant moins nocif pour l’équilibre alimentaire que les biscuits et sucreries bourrés de lipides, car il contient très peu de graisses. Avec son mélange de glucides rapides et complexes, il est apprécié par les sportifs, avant et après l’effort.

Christine Charles-Ducros nous régale, une fois de plus, avec la recette du véritable pain d’épices (sans beurre et sans lait) tirée de son livret « Collection Automne Hiver et recettes de fêtes » :

Ingrédients
  • 125 g de farine de pur seigle noir
  • 250 g de farine de froment
  • 125 g de miel d’acacia
  • 125 g de sirop de riz
  • 10 cl de lait de soja (ou d’amande, d’épeautre, d’avoine)
  • 4 cuillères à café de bicarbonate de soude
  • 1 jaune d’œuf
  • 1 cuillère à soupe d’huile d’olive
  • 10 g de graines d’anis pilées
  • 2 1/2 cuillères à café de cannelle en poudre, 1 pincée de vanille en poudre
  • 1 pincée de clou de girofle en poudre
  • un zeste d’1 orange râpée

Facultatif : on peut rajouter quelques fruits confits, raisins secs, amandes (blondes) ou noisettes effilées.


Préparation du pain d’épices

Dans un terrine, mélanger les farines, les épices et le zeste d’orange.

Faire fondre le miel et le sirop de riz avec le « lait », ajouter le bicarbonate et mélanger aux farines, rajouter ensuite le jaune d’œuf.

Il est possible de passer directement à la cuisson, mais le pain d’épices sera encore meilleur si la préparation repose quelques heures (jusqu’à 24h) dans un récipient couvert d’un linge, à température ambiante, après l’avoir légèrement saupoudrée de farine.

Verser le tout dans un moule à cake huile ou avec une bande de papier sulfurisé au fond.

Enfourner et cuire 45 mn à 180°.

Après cuisson, laisser refroidir le pain d’épices. Vous pouvez le décorer avec des amandes effilées, des fruits confits… Laissez le temps aux saveurs des épices et du miel de se développer, ayez la patience d’attendre 1 jour pour déguster votre pain d’épices maison, il n’en sera que meilleur. Pour qu’il conserve son moelleux, enveloppez-le dans du film plastique et un torchon. Parfait avec le foie gras, le pain d’épices est également savoureux avec le fromage ou les fruits.

Cette recette est tirée du livre de Christine Charles-Ducros : Collection Automne – Hiver et recettes de fêtes, à retrouver sur notre boutique en ligne. Ses savoureuses recettes nous donnent les clés d’une cuisine bioénergétique végétarienne, sans sucre de canne et sans lait.

Bernard Clavière

Laisser un commentaire